Investir à Maurice

CONTACTEZ NOUS

+ 33 4 72 32 04 25
Envoyer un message
investir-maurice_slider-2_les-villas-de-maurice investir-maurice_slider-3_les-villas-de-maurice investir-maurice_slider-1_les-villas-de-maurice

Maurice est plus qu’une destination de rêve, c’est aussi une terre de grandes opportunités, à l’économie ouverte sur le monde.

L’île est reconnue internationalement comme un havre sûr pour l’investissement en raison de sa longue tradition de stabilité politique et sociale, son système politique démocratique, son économie de marché et sa bonne gouvernance.

 

Une fiscalité exceptionnellement avantageuse

Maurice n’est pas un paradis fiscal, contrairement à une idée parfois répandue, mais offre un régime fiscal peu élevé et un environnement favorable aux investisseurs.

  • Taux unique de 15% pour l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés
  • Pas d’impôts sur la fortune
  • Votre bien immobilier à Maurice ne rentre pas dans votre base taxable ISF en France
  • Dividendes exonérés d’impôts
  • Pas de droits de succession en ligne directe
  • Plus-values sur le capital et sur l’immobilier exonérées d’impôt
  • Actionnariat étranger autorisé à 100%
  • Exemption de frais de douanes sur les équipements
  • Libre rapatriement des profits, des dividendes et du capital

 

Une plateforme unique pour les investisseurs français

Plusieurs facteurs concourent pour faire de Maurice une destination unique pour l’investissement étranger :

  • Une démocratie francophone, stable sur le plan politique, économique et social
  • Un secteur privé dynamique, ouvert à l’investissement étranger et favorable aux collaborations type « joint venture »
  • Un accès préférentiel aux marchés de l’Union Européenne, des Etats-Unis et de l’Afrique, grâce à de accords de commerce internationaux
  • Un niveau élevé de protection des investisseurs à travers notamment un vaste réseau de traités de non-double imposition (dont un avec la France) et des accords portant sur la promotion et la protection de l’Investissement (IPPA)
  • Un ensemble d’incitations fiscales et non-fiscales et des services de soutien de haut niveau
  • Une procédure simple et accélérée pour l’enregistrement des sociétés.
  • Une population jeune, dynamique et bilingue (Français/Anglais)
  • Une infrastructure moderne et des services fiables (logistique portuaire et aéroportuaire, télécommunications, services bancaires et financiers, parcs industriels et commerciaux, espaces de bureaux)
  • Un accompagnement et des services personnalisés du « Board of Investment » à la communauté des investisseurs

 

Climat des affaires : un environnement sûr et compétitif

Maurice possède déjà une longue et riche expérience de plus de 30 ans dans l’accueil d’investisseurs étrangers.

  •  1ère place du classement de Indice de Gouvernance africaine Mo Ibrahim
  •  25e rang mondial du classement «  World Bank Doing Business  2018» sur 190  pays, 1ère en Afrique.
  •  7e place de l’indice 2017 de liberté économique dans le monde (Institut Fraser)
  • 92% de taux d’emploi

 

Une croissance rapide, une économie diversifiée

Maurice a connu un développement rapide avec une croissance annuelle moyenne de 5% par an au cours des vingt dernières années. A l’origine fondée sur la seule culture de la canne à sucre, l’économie est aujourd’hui plus solide et plus diversifiée. Elle repose notamment sur l’agro-industrie, les industries manufacturières d’exportation, le tourisme, les services financiers et le secteur des TIC. 

 

Forte d’une croissance internationale, Maurice s’affirme, comme l’économie la mieux portante du continent africain, avec une croissance de 3,6% en 2016.

 

L’île entame aujourd’hui une nouvelle étape de sa transition économique, afin de rendre l’île encore plus attractive pour les investisseurs internationaux. Un vaste chantier de construction d’infrastructures publiques a été lancé depuis 2011/2012. (nouvel aéroport de plaisance, nouveau hôpital à Port Louis, diverses extensions autoroutier avec le projet Ring Road, développement immobilier de plusieurs centres commerciaux et shopping mall…).  De nouveaux schémas d’investissement s’ouvrent à tous, les Smart City Scheme et les Property Development Schemes qui remplacent les projets  IRS et RES.